Communiqué 27 septembre 2020

Communiqué 27 septembre 2020

Dimanche, septembre 27, 2020 - 11:15

Delémont, le 27 septembre 2020

Le GRPM salue la décision du peuple suisse

Le GRPM est satisfait du Oui à l'acquisition des nouveaux avions de chasse. Le peuple donne ainsi un signal clair pour se préparer aux dangers les plus divers, qu’ils soient aériens, informatiques ou terroristes. Un oui aux nouveaux avions de combat est également un signe international solide qui montre que la Suisse prend au sérieux la sécurité de son pays et la défense de son indépendance et de sa neutralité. Le GRPM souhaite un résultat identique lors de la votation fédérale du 29 novembre. Il recommande de rejeter l’initiative de limitation qui pourrait empêcher de nombreuses entreprises suisses d’exporter du matériel militaire.

Pour l’économie et pour celle de Suisse romande en particulier, ce choix est doublement important : premièrement le peuple dit oui à la sécurité, à la stabilité et c’est une condition cadre nécessaire au développement économique. Et deuxièmement les retombées économiques permettront l’importation de savoir-faire ainsi que le maintien ou la création d’emplois dans des domaines technologiquement pointus. Pour rappel, l’avionneur devra compenser 3,6 milliards, dont 1,1 milliard en Suisse romande. Non seulement des entreprises spécialisées dans l’aviation, la défense et la sécurité auront accès à des contrats, mais aussi dans les domaines tels que l’horlogerie, la mécanique, les machines, le métal, le caoutchouc, la sécurité informatique ou la recherche et le développement. Le GRPM jouera son rôle de plate-forme entre l’avionneur et les entreprises romandes.

Il s’agira à présent de préparer la votation fédérale du 29 novembre sur l’exportation de matériel militaire. Les opposants veulent empêcher les investissements publics dans les entreprises qui produisent plus de 5% de leur chiffre d’affaires dans ce genre d’activité. Elle est particulièrement dangereuse en Suisse romande car de nombreuses entreprises sous-traitantes sont cernées, même si aucune entreprise d’armement proprement n’a son siège dans la région.

Campagne mixte politique et économique

Sous la direction de l'Association pour une Suisse sûre, des représentants du PLR, de l'UDC, du PDC, du PBD, des Verts-libéraux, du PEV, ainsi que de diverses organisations telles que le GRPM, Swissmem, l'Union patronale suisse, Aerosuisse, l'Association suisse des officiers (SOG), AVIA - Association des officiers des Forces aériennes, l'Association suisse de tir sportif et d'autres encore, se sont employés à acquérir de nouveaux avions de combat. À un stade précoce, le comité a créé la transparence avec un code de conduite pour garantir qu'aucun fonds ne soit accepté de la part d'entreprises et de pays constructeurs qui ont un intérêt direct ou indirect dans l'acquisition de nouveaux avions de combat ou d'un nouveau système sol-air. La campagne a plutôt été basée sur une approche intégrative dès le début, de sorte que plus de 2000 personnes ont pu participer à la campagne "Sécurité oui".

GRPM, Rue des Voignous 9, 2800 Delémont / www.grpm.ch / contact@grpm.ch /
079 459 72 85, Philippe Zahno, secrétaire général

Lire l'original : http://www.grpm.ch/sites/default/files/Communiqu%C3%A9%2027%20septembre%...