Assemblée générale 2017 du GRPM

Assemblée générale 2017 du GRPM

Mercredi, mai 17, 2017 - 14:30

Assemblée générale 2017 du GRPM
30% pour l’économie romande

Quarante personnes ont participé le 17 mai au musée Clin d’Ailes de Payerne à l’assemblée générale 2017 du Groupe romand pour le matériel de défense et de sécurité. Elles ont approuvé le bilan et les objectifs de l’association. Faits marquants de l’année 2016 : l’inscription de 30% pour l’économie romande dans les principes d’acquisition d’armasuisse et le lancement d’une série de B2B cantonaux réunissant les entreprises régionales et les donneurs d’ordres fédéraux. L’assemblée générale a été suivie de la Convention de sécurité du GRPM en la présence du chef de l’état-major de l’Armée. Le divisionnaire Claude Meier s’est exprimé sur le développement et les principales acquisitions futures de l’Armée suisse.

L’année 2016 a été marquée par une innovation. Pour la première fois, le GRPM a organisé avec une Chambre de commerce cantonale une rencontre entre les entreprises de la région et les « donneurs d’ordre » fédéraux (offices fédéraux, grandes entreprises du domaine défense, anciennes régies fédérales). Cet événement a été organisé à Neuchâtel et il a connu un grand succès. Il est prévu d’effectuer une « tournée » des cantons avec le même scénario.

Autre point essentiel pour le GRPM : dans le cadre du déploiement de sa stratégie, l’accent a été mis sur l’établissement et le développement de la nouvelle association ASIPRO (Association for Swiss Industry Participation in Security and Defence Procurement Programs) qui se concentre sur les affaires compensatoires indirectes et assume une fonction de surveillance.

Les activités opérationnelles du Bureau des affaires compensatoires ont été relancées depuis l’été 2015. Parallèlement, un grand nombre d’entreprises industrielles potentiellement impliquées dans le domaine des affaires compensatoires ont reçu une communication écrite annonçant la réorganisation.

Voici quelques chiffres qui donnent une idée du travail du Bureau des affaires compensatoires: de mi-2015 à fin 2016, celui-ci a traité 570 demandes d’affaires compensatoires en provenance d’entreprises étrangères; les transactions concernaient 153 sociétés en Suisse (114 en Suisse alémanique, 34 en Romandie et 5 au Tessin). En outre, notre expert a eu une cinquantaine de contacts personnels (visites, entretiens) avec des entreprises étrangères devant respecter leurs obligations de compensation, ainsi qu'avec des entreprises suisses n’étant ni impliquées dans des offsets, ni intéressées par des contrats d’affaires compensatoires. Sur la base des transactions reconnues, le bureau fiduciaire a établi des factures de redevance pour un volume de compensation avoisinant les 400 millions de francs.

Suite du développement de la politique des affaires compensatoires

Plusieurs documents du Conseil fédéral (politique d’armement, stratégie de participation industrielle etc.) constituent les fondements de la participation de l’industrie suisse aux acquisitions d’armement à l’étranger. Un grand nombre de dispositions exécutoires sont détaillées dans la politique d’Armasuisse en matière d’affaires compensatoires. Compte tenu de diverses expériences et des contributions des entreprises industrielles, ASIPRO a apporté toute une série de suggestions de clarification, de précisions, compléments et modifications à ces dispositions avec en particulier la définition d’objectifs pour la répartition régionale des affaires compensatoires: 65% Suisse alémanique, 30% Romandie, 5% Tessin

Communication renouvelée

Le GRPM s’est donné de nouveaux moyens de communication en 2016 avec le renouvellement de son site internet. Il a créé une brochure de présentation des entreprises membres et distribue régulièrement une newsletter destinée aux membres. Enfin, après avoir pris congé du vice-président Maurice Eglin, l’assemblée générale a élu un nouveau membre du comité du GRPM en la personne d’Alain Bouillet, de l’entreprise Saint-Jean Aéro.