4000 contacts en dix jours

4000 contacts en dix jours

Vendredi, octobre 26, 2018 - 14:30

Plus de 160 entreprises suisses ont établi en ce mois d’octobre des contacts concrets avec les cinq consortiums d’avionneurs pressentis pour livrer le prochain avion de combat de l’Armée suisse. Organisées à Berne et Lausanne par le GRPM, Swiss ASD, et le Bureau des offsets, les 10 journées ont débouché sur plus de 4000 contacts bilatéraux directs. Le processus, unique en son genre, s’est révélé très efficace.

L’essentiel des discussions a eu lieu entre les fournisseurs des avionneurs et des PME suisses. Les consortiums se sont déplacés avec souvent une quarantaine de personnes afin de rencontrer un maximum d’entreprises suisses. Rappelons que le prix d’achat des prochains avions de combat devra être compensés à 100% par des participations industrielles de l’économie suisse. Un tel objectif ne sera atteint que par des contacts initiaux intenses ainsi que des échanges d’informations systématiques. Il faut savoir que certains avionneurs disposent de réseaux de fournisseurs parmi les plus importants du monde. Les commentaires des entreprises suisses à l’issue des discussions bilatérales étaient généralement positifs et optimistes quant aux perspectives de partenariats.

En plus de la participation industrielle directe à la construction des avions, estimée à 20% des montants totaux à compenser, les consortiums ont prioritairement lancé des contacts dans de nombreux domaines civils tels que les machines, la métallurgie, l’électronique et électrotechnique, l’optique, l’horlogerie, la construction de véhicules et wagons, les produits en caoutchouc et matières synthétiques, le secteur aéronautique et spatial, le software-engineering, la cyber-sécurité, les coopérations avec des hautes écoles et instituts de recherche. Les avionneurs sont prêts à soutenir les entreprises suisses dans le développement de nouvelles activités et dans le cadre de relations à long terme. Certains contacts ont débouché sur des perspectives immédiates, hors affaires compensatoires, avant même que la Confédération ne prenne sa décision concernant le futur avion de combat.

Pour les PME de Suisse latine, les participations industrielles revêtent une importance particulière puisque les principes d’acquisition d’armasuisse prévoient 30% ce compensations pour la Romandie et 5% pour le Tessin.

Les avionneurs présents à Lausanne et Berne : Airbus (Eurofighter), Boeing (F/A-18 E Super Hornet), Dassault (Rafale), Lockheed Martin (F-35A) et Saab (Gripen E).