Profil

Etat final visé

L’économie romande bénéficie d’une part représentative des commandes de la Confédération.
Association à but non-lucratif, le GRPM est reconnu en tant que plateforme de rencontre entre les entreprises membres, la planification de l’Armée, les instances d’acquisition de la Confédération et les compagnies donneuses d’ordres.
La Confédération collabore avec l’économie suisse pour définir et appliquer un seuil de compétence industrielle stratégique, préservant ainsi savoir-faire et emplois dans des domaines d’excellence.

Messages clés

Le GRPM s’investit dans la création d’un environnement politico-administratif favorable aux entreprises romandes actives dans les domaines militaires et civils de la défense et de la sécurité.
Le GRPM favorise les entreprises suisses (Swiss Buy Act) et défend une proportion romande adéquate aux affaires compensatoires et aux commandes fédérales et régionales.
Le GRPM donne à ses membres un accès auprès des donneurs d’ordres nationaux et internationaux afin de faciliter les affaires.
Le GRPM s’engage pour la définition d’un seuil de compétence industrielle stratégique en Suisse (BTIS); il contribue à son maintien et au développement des emplois qui lui sont liés.
Le GRPM favorise la création d’un réseau d’entreprises partageant leurs compétences.
Le GRPM communique ouvertement et régulièrement auprès de ses partenaires et du public en utilisant les moyens modernes de communication.

Axes stratégiques

Echanges réguliers avec la planification de l’Armée et information réciproque en amont des projets conduits par armasuisse (Masterplan)
Promotion du Swiss Buy Act avec proportion romande adéquate
Promotion et exploitation active de la base de données des compétences industrielles suisses (BTIS) pour acquérir et maintenir le savoir-faire et les places de travail dans les domaine de la Défense et de la Sécurité
Travail coordonné sur les grands projets (PA 1,5 Mia; 5 ans et plus) et sur les petits projets (AEB, EIB, AMB, PEB, W&T; projets annuels 1,2 Mia)
Nouveau management des affaires compensatoires et des participations industrielles (OBB,

Association Swiss Industry Participation)

Plate-forme active B2B entre membres ainsi qu’avec les donneurs d’ordres nationaux
Propositions concrètes pour transfert et utilisation des crédits restants
Sensibilisation des Hautes Ecoles (MILAK, EPFL, ESCA) à la nécessité de développer les compétences et la valeur-ajoutée des domaines Défense et sécurité.

Le GRPM a été fondé en 1987 par un groupe d'entrepreneurs de Suisse romande actifs dans le secteur du matériel de sécurité et de défense.

Le GRPM - pour quoi faire ?

En tant qu'organisation à but non lucratif, le GRPM sert de plateforme de rencontre entre:
les entreprises ou compagnies donneuses d'ordre qui peuvent ou veulent fournir des biens et des services aux instances d'acquisition de la confédération; armasuisse en ce qui concerne le domaine de la défense.
les entreprises sous-traitantes (usuellement des petites et moyennes entreprises (PME) situées en Suisse romande
des individus actifs dans le domaine de la sécurité ou sur le marché de la défense.
Les efforts majeurs du GRPM sont liés aux marchés compensatoires, directs ou indirects:
excellentes connexions et contact avec les parlementaires suisses, le DDPS, l'Armée et armasuisse
manifestations pour faciliter les rencontres, le réseautage, le partage de l'information
pages Internet permettant aux entreprises/membres de se présenter, précisant leur contact et leur domaine d'activités
point de contact et bureau pour répondre à toute question liée au domaine de la sécurité et de la défense en Suisse.

Les objectifs du GRPM sont:

de créer un environnement interne et externe favorable aux entreprises romandes actives dans le domaine du matériel de défense et de sécurité;
de renforcer l’image de ces entreprises romandes membres auprès des instances et organes civils ou militaires, privés ou publics, impliqués dans la préparation et la décision concernant l’évaluation et l’achat de matériel de défense et de sécurité;
de représenter ces entreprises romandes les intérêts de ses membres en tant que corps intermédiaire dans leurs relations notamment avec l’Etat, les instances d’évaluation et d’achat de matériel de défense et de sécurité, les milieux politiques et la presse;
de mener ou de participer à des activités particulières tendant à favoriser le développement du domaine de la défense et de la sécurité.

Le GRPM offre à ses membres une plateforme d'information et de réseautage à plusieurs niveaux, en organisant des événements tels que:
des rencontres B2B (Business to Business) avec les grands donneurs d'ordres, notamment lors de grands programmes d'acquisition,
des conférences d'information sur les marchés compensatoires et leur fonctionnement,
une convention de sécurité annuelle, traitant d'un sujet d'actualité,
des "vitrines de compétences" permettant à nos membres de se présenter aux responsables (acheteurs, chefs de projets) des grands donneurs d'ordres suisses et étrangers,
des déjeuners avec les parlementaires.
Ces manifestations offrent des opportunités de rencontres avec les dirigeants d'armasuisse et de l'armée, avec les personnalités politiques et avec les autres membres du GRPM.

Le GRPM (Groupe Romand pour le Matériel de Défense et de Sécurité) est une association d'entreprises actives sur les marchés de la sécurité. Ses objectifs sont de permettre à ses membres :
d'avoir une plate-forme de contacts et un réseau de compétences entre les grands donneurs d'ordres et les fournisseurs de biens et de services, quels que soient leur emplacement dans la chaîne des valeurs ajoutées,
d'être en mesure de fédérer des groupes d'entreprises ayant des compétences complémentaires,
de disposer d'un appui politique (confédération, cantons et communes) pour le soutien des intérêts communs de ses membres,
d'obtenir l'accès à linformation des marchés compensatoires en Suisse et à l'étranger.
Par ses actions, le GRPM, groupement à but non lucratif, favorise l'innovation et contribue au maintien et au développement d'emplois hautement qualifiés.

Article 1) Constitution

Il est constitué, pour une durée illimitée, sous le nom de «Groupe Romand pour le Matériel de Défense et de Sécurité (GRPM)», une association régie par les présents statuts et par les articles 60 et suivants du Code civil suisse.

Seront membres fondateurs de l'association les membres du «Groupe romand de production de matériel militaire».

L'association reprend les droits et obligations du «Groupe romand de production de matériel militaire».

Son siège est au domicile du secrétaire général.

Article 2) Buts

L'association a notamment pour buts:

de créer un environnement interne et externe favorable aux entreprises romandes actives dans le domaine du matériel de défense et de sécurité;

de renforcer l'image de ses membres auprès des instances et organes civils ou militaires, privés ou publics, impliqués dans la préparation et la décision concernant l'évaluation et l'achat de matériel de défense et de sécurité;

de représenter les intérêts de ses membres en tant que corps intermédiaire dans leurs relations notamment avec l'Etat, les instances d'évaluation et d'achat de matériel de défense et de sécurité, les milieux politiques et la presse;

de mener ou de participer à des activités particulières tendant à favoriser le développement du domaine de la défense et de la sécurité.

Article 3) Membres

Peuvent faire partie de l'association exclusivement les entreprises ayant des activités en Suisse romande, notamment dans la production, la sous-traitance, le développement et le transfert de technologies en matière de matériel de défense et de sécurité.

Article 4) Affiliation perte de la qualité de membre

Le comité enregistre les adhésions, qui doivent lui être présentées par écrit; un éventuel refus n'a pas à être motivé.

La qualité de membre se perd:

par démission écrite adressée au comité trois mois au moins à l'avance pour la fin d'une année civile;

par cessation de l'activité de l'entreprise;

par radiation prononcée par le comité lorsque le membre ne répond plus aux exigences statutaires.

Article 5) Organes

Les organes de l'association sont:

a) l'assemblée générale;

b) le comité ;

c) l'organe de contrôle;

le secrétaire permanent.

Article 6) Assemblée générale

L'assemblée générale est l'organe suprême de l'association; elle comprend tous les membres qui sont convoqués par lettre-circulaire au moins une fois dans le premier semestre de chaque année et aussi souvent que les circonstances l'exigent. Elle est obligatoirement convoquée lorsque le cinquième au moins des membres en fait la demande.

Chaque membre dispose d'une voix (une voix par entreprise et ses succursales). Les décisions sont prises à la majorité des membres présents.

L'assemblée se prononce notamment sur les comptes et les cotisations annuelles. Elle nomme les membres du comité ainsi que les vérificateurs. Le comité présente un plan d'action et un budget.

Article 7) Comité

Le comité est formé d'au moins cinq membres élus par l'assemblée générale pour trois ans; ceux-ci doivent être issus d'entreprises membres de l'association. Une entreprise ne peut déléguer qu'une seule personne. Le comité désigne son président et son vice-président, choisis parmi les membres du comité. Les membres du comité sont rééligibles.

Le comité administre, assure la bonne marche et représente l'association. Il s'organise lui-même et peut confier certaines tâches à des groupes de travail.

Les membres du comité s'engagent à assurer leur présence aux réunions et à s'acquitter de leurs obligations. A défaut, le comité peut décider leur exclusion à la majorité simple.

Article 8) Organe de contrôle

L'assemblée désigne chaque année deux vérificateurs des comptes et un suppléant.

Article 9) Secrétaire permanent

Le comité désigne un secrétaire permanent qui peut être choisi en dehors des membres de l'association et dont il fixe les honoraires.

Article 10) Ressources et responsabilité

Les ressources de l'association sont notamment:

les cotisations annuelles;

les dons et tous autres revenus éventuels.

Les engagements de l'association ne sont couverts que par ses actifs. La responsabilité personnelle de ses membres est exclue. Les membres de l'association ne peuvent être recherchés individuellement que pour des cotisations impayées ou d'autres obligations financières fixées par les statuts ou l'assemblée générale.

L'association est valablement engagée par la signature collective à deux du président, et d'un membre du comité ou du secrétaire, en l'absence du président par celle du vice-président, et d'un membre du comité ou du secrétaire.

Article 11) Modification des statuts et dissolution

Les présents statuts peuvent être modifiés en tout temps par l'assemblée générale, à la majorité de la moitié des membres présents.

La dissolution de l'association ne pourra être décidée que par une assemblée générale spécialement convoquée à cet effet, à la majorité des deux tiers des membres présents. L'assemblée générale se prononce sur l'affectation des actifs, toutes dettes payées.

Les présents statuts ont été adoptés par l'assemblée générale constitutive, réunie à Lausanne, le mercredi 28 février 2001. Ils font suite à la déclaration d'intention du Groupe romand de production de matériel militaire «GRPM» qu'ils annulent et remplacent.

GROUPE ROMAND POUR LE MATERIEL DE DEFENSE ET DE SECURITE

Le président, Markus Niederhauser:

Le secrétaire général, Philippe Zahno:

Les entreprises membres fondateurs du GRPM figurent en annexe de l’original des présents statuts
06/2015